mercredi 17 décembre 2008

Krypto coniques




1978: les planches s'élargissent pour attaquer les rampes, les pools et les parks,
Independant sort les premiers trucks pour monster boards de 9 ou 10 pouces de large,
 voire 11.25 sur ce modèle à droite.


les fondeurs proposent des roues biconiques pour passer le coping,
cette bande qui termine la partie verticale de la rampe.

Deux modèles dominent chez Kryptonics:
la mythique CX 66 biconique


et sa petite soeur la CX64
L'uréthane est relativement dur sur ce modèle de roue.




Le modèle suivant sera la 63.5 Csi , au nom inspiré d'un coupé BMW,
une roue dure en 92 A, avec un racing core précis.



Les Z-Boys sont passés par là: la pratique s'oriente vers des figures glissées ou dérapées,
dans le "vert'", ou au delà du coping.

Un modèle plus tardif, la Krypto Lite,
sera le précurseur des roues de street



Cette forme biconique est reprise par tous les concurrents:

Madrid

Powell Peralta Cubic Bones


Vision Shredder


Variflex Street rage


ainsi que par les distributeurs orientés "grand public" comme Nash

Cette forme a aujourd'hui été totalement abandonnée, hélas !

3 commentaires:

punkaroulettes a dit…

Je suis comme un môme dans un magasin de bonbons devant toutes ces roues !!!

merci encore ;)

Bevilacqua a dit…

J'en ai évidemment oublié un paquet, notamment les BDS Double Conical - Bull Dog Skates.

DRakkars a dit…

En même temps que krypto, il y avait aussi SIMS sur le créneau ainsi Dogtown skates (les fameuses K9) ....

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...